Petit-déjeuner du 16 Octobre 2013 : « Investir dans les pays à risque – De l’évaluation financière en amont à la nécessaire Due Diligence »

article PdJ le 7 novembre 2013 Aucun Commentaire

Par Catherine-Antoinette Raimbault, ARM, Vice-Présidente du CARM

D’après les interventions de :

  • Jean-Louis TERRIER, Président, CREDIT RISK INTERNATIONAL
  • Eric DENÉCÉ, Directeur, CENTRE FRANÇAIS DE RECHERCHE SUR LE RENSEIGNEMENT (CF2R)

Le paysage du risque pays se façonne au gré de la globalisation des échanges et des investissements et des nouvelles zones de tension. On assiste à la place grandissante des pays émergents sur la scène internationale à la recherche de nouveaux leviers de croissance dans les pays émergés et à des investissements pays émergents vers émergents. De nouvelles zones de tension liées à de nouveaux enjeux stratégiques majeurs apparaissent notamment concernant l’approvisionnement en eau et en alimentation, les matières premières et l’énergie, le nucléaire, sans compter les défis du réchauffement climatique. On voit apparaître une montée du protectionnisme, on redoute plus de conflits liés aux revendications des sociétés civiles, de nouvelles formes de terrorisme … En résumé, le risque politique au sens large reste un risque en constante mutation qu’il convient d’aborder de façon globale.

 De la crise des dettes souveraines en Europe aux « Printemps arabe », de la montée des intégrismes aux actes d’incivilité, les « risques politiques » sont protéiformes. Ils peuvent désormais affecter les pays réputés les plus sûrs. Ils défient les calculs de probabilité ; il faut donc les prendre en compte par une analyse fine et une surveillance en continu.

Pour en savoir plus, vous pouvez accéder aux présentations  en cliquant dessus :

CF2R SERVICES

ERIC DENECE

JEAN-LOUIS TERRIER

 

Aucune réponse à l'article “Petit-déjeuner du 16 Octobre 2013 : « Investir dans les pays à risque – De l’évaluation financière en amont à la nécessaire Due Diligence »”

Répondre